Une nature fabuleuse découvrir sur l'île de Madagascar

Un voyage à Madagascar doit être programmé en fonction de la saison mais aussi la partie du pays où l'on désire aller. En effet, le climat varie énormément. Il pleut énormément entre décembre et avril au nord-ouest de Madagascar alors que le climat du sud est très sec. La côte est est à privilégier entre septembre et novembre, le cas échéant vous risquez de devoir supporter le climat tropical humide.

Quand Madagascar vous révèle sa nature exceptionnelle

Voilà l'une des raisons pour lesquelles il est important de faire appel à un spécialiste de Madagascar pour planifier son voyage. Le gouvernement malgache a misé sur le tourisme en 1984. Ce secteur a connu un essor très rapide et les hôtels se sont multipliés. Cependant, il est tout à fait possible de découvrir Madagascar autrement, en pratiquant l'écotourisme.

Des structures ont vu le jour avec cet état d'esprit, comme la réserve de Mitsingo, créée par des villageois, et l'Amparaneta Village Camp sur la presqu'île de Belo. Très recherchée en période estivale, la rencontre avec les baleines du côté de l'île Sainte-Marie a également initié un programme de protection de ces mammifères marins. 

La richesse des paysages de Madagascar



Au sud de l'Equateur, Madagascar est souvent surnommée "l'île rouge". L'un de ses atouts est qu'elle concentre une prodigieuse palette de paysages sur une zone de de 592 000 kilomètres carrés occupée à 70% par des plateaux et montagnes.

Madagascar marie les récifs coraliens, les forêts humides, les falaises aux arbres géants et les montagnes. Il y a des centaines de raisons de vouloir visiter des vacances à Madagascar. L'extraordinaire richesse naturelle du pays en est la première. Aujourd'hui, le territoire de Madagascar s'est doté de parcs naturels qui préservent faune et végétations.

Quelques zones protégées ne sont pas accessibles aux touristes et d'autres font partie patrimoine mondial de l'Unesco comme Cap Masoala, le parc de l'Andringritra, etc. La plupart de ces parcs proposent des ballades faciles. Les plus sportifs optent pour des grande randonnée, pourquoi pas dans les canyons de l'Isalo, à la rencontre des crocodiles. Entre paradis végétaux et terres d'espèces endémiques comme les lémuriens, Madagascar propose d'innombrables activités de plein-air : spéléologie, parapente, sans oublier évidemment, côté littoral, le windsurf dans la baie de Diego Suarez, la plongée sous-marine dans les lagons de l'ouest ou encore le kayak de mer.